Pages

Ce blog n'est pas un livre construit mais un ensemble de touches d'émotions ou de réflexions nées de quelques années de parcours professionnel et amical dans trois pays du Sud essentiellement : Haïti, Congo RDC et le Sénégal. Vos commentaires sont bienvenus autour de ces textes sans prétention. Juste un partage pour aussi faire découvrir de belles histoires au Sud et des moins drôles. Et n'oubliez pas de cliquer sur "plus d'infos" pour voir la suite de chaque billet !

mardi 12 juillet 2011

HAÏTI CHERIE ! DES PAYSAGES MAGNIFIQUES

Quelques images pour se reposer la tête. Et aussi pour prendre conscience du potentiel de ce pays, si magnifique. Haïti souffre de pauvreté, certes. Mais si on ne prend pas conscience de ces richesses, jamais nous ne parviendrons à accompagner nos amis haïtiens qui se battent pour leur propre développement. Bernard.


Vue des mornes dans la plaine de Cavaillon
Haïti me fait souvent penser au Rwanda où j'ai longtemps vécu. Des collines, qu'on appelle là-bas des mornes, à perte de vue. Celles-ci sont érodées. Plus rien n'y pousse.
Colline aménagée à Pliché, dans le Sud du Pays
Mais les paysans, parfois appuyés par des ONG, essaient de se battre contre l'érosion. Le travail des femmes et des hommes se fait sentir sur cette colline.


Dans les mornes mais aussi dans les plaines, des éleveurs savent nourrir leurs troupeaux. L'élevage est bien développé et une ONG, VETERIMED, fondée par Michel Chancy, actuellement secrétaire d'Etat à la production animale, a monté un réseau de laiteries artisanales dans tout le pays pour donner des débouchés aux éleveurs. Les produits sont commercialisés sous la marque "letagogo" (lait à gogo). Une belle construction sur laquelle nous
 reviendrons dans ce blog.

Une vue des Palmes au-dessus de Petit Goâve
Monter aux Palmes est toute une aventure. Il faut deux heures en 4X4 pour arriver aux habitations sur le haut des Mornes... si on n'est pas obligé de dormir en route. Mais quelle vue magnifique ! Et là encore on trouve des paysans qui se battent pour leur développement appuyés par une ONG, Concertaction, qui fait un travail remarquable. Elle méritera plus tard,elle aussi, un article dans ce blog.

Derrière la vache on remarque les aménagements pierreux et l'habitat local 
Depuis quelques années Concertaction s'est spécialisée dans les aménagements de terrain.  Derrière la vache nous pouvons apercevoir les travaux pour retenir les terres. Au fond une maison de paysan, si simple. Cette maison a résisté au tremblement de terre.
Travaux de maîtrise des eaux aux Palmes
Dans toute la zone on trouve ces aménagements, parfois colossaux, réalisés par les ruraux avec l'appui de Concertaction. Une vraie gestion des difficultés environnementales assurées au niveau local. Maîtrise du paysage, maîtrise de l'environnement.

Paysage de la plaine des Cayes
Les paysages, à l'intérieur des terres sont différents d'une région à l'autre. Nous nous trouvons ici dans la plaine des Cayes. En Haïti (comme au Rwanda d'ailleurs) les morts ne sont pas enterrés dans des cimetières mais là où ils ont vécu.

Culture de riz dans la plaine de l'Artibonite
Nous sommes ici au Nord de Port-au-Prince, dans la plaine de l'Artibonite, le grenier d'Haïti. Malheureusement, c'est d'abord là que le choléra a frappé et frappe encore. Un choléra importé, de l'avis de tous les experts, par les forces népalaises de la MINUSTAH. C'est là-aussi que se développait la réforme agraire pour l'évaluation de laquelle j'avais été mandaté. 

Plage de Cyvadier près de Jacmel dans le Sud Est
A la différence du Rwanda, Haïti se trempe dans plusieurs mers. A Jacmel, au Sud, les plages rocheuses pourraient faire les meilleures cartes postales mais elles sont un peu dangereuses. 


Plage d'Aquin, dans le Sud
Encore une carte postale. Nous sommes dans le département du Sud à Aquin, à 4 heures de route de Port-au Prince, la capitale. Ce pays a un potentiel touristique incommensurable. L'Etat et la communauté internationale devrait encourager les investissements touristiques tout en prenant garde qu'ils n'apportent pas les travers observés dans d'autres pays, en particulier à Saint Domingue où la prostitution et l'exploitation de la main d'oeuvre haïtienne sont de mise. .
Plage de Port Salut
Port Salut est la ville d'origine de Jean Bertrand Aristide, l'ancien Président. Peu d'investissements touristiques. mais de si belles plages.. qui mériteraient d'être bien nettoyées. 


Plage de Ouanga Bay, sur la côte des Arcadins
Ouanga Bay, un hôtel très familial, se trouve au kilomètre 60 au Nord de Port-au-Prince, sur la côte des Arcadins. J'adore ce lieu où à quelques mètres du rivage on peut voir des poissons de toutes les couleurs, à moins de 2 mètres de profondeur. Le lieu est propice à la réflexion. Avec des amis haïtiens j'ai pu y écrire, inspiré, pleins de projets de développement.

Vue de l'embarcadère pour la Gonave
Une des activités possible de l'hôtel Ouanga Bay est d'observer l'embarcadère pour la Gonâve. Ballet incessant de voiliers qui tentent d'équilibrer leur chargement. Tous ne réussissent pas. Les traversées ont déjà fait des kyrielles de morts. 


Plage de Ouanga Bay
Il n'en reste pas moins que la plage est belle. La mer, les palmiers et au fond les mornes. Mer et montagne rassemblées.
Transports collectifs en direction du Nord
Les routes sont mauvaises. il faut partir tôt, même si, théoriquement, le trajet n'est que de 400 km. La route est poussiéreuse car le bitume est parti. Cela donne, à la première aube, des paysages surprenants.


Beautés inoubliables
Merci de votre attention pour ce petit tour d'Haïti. Se dire ensemble que nos ams haïtiens ont un grand potentiel. Et des idées. Il faut les soutenir, humblement, respectueusement, dans la valorisation de leur patrimoine.







6 commentaires:

  1. Greetings from Finland. This, through a blog is a great get to know other countries and their people, nature and culture. Come take a look Teuvo images and blog to tell all your friends that your country flag will stand up to my collection of flag higher. Sincerely, Teuvo Vehkalahti Finland.

    RépondreSupprimer
  2. merci à toi de nous donner une autre vision de Haïti qui laisse toujours désespéré et pour laquelle on a l'impression qu'ils sont haïs des dieux (je suis athée).
    ici de l'espoir, finalement des gens font des choses et ça peut marcher

    RépondreSupprimer
  3. http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-haiti-la-brigade-dessalines-initiative-de-la-via-campesina-et-du-mouvement-des-sans-terre-du-bres-100073952.html

    Un bel exemple de solidarité paysanne, quand les paysans du Brésil de Via Campesina et du Mouvement des Sans Terre viennent à la rescousse des paysans haïtiens

    RépondreSupprimer
  4. ayiti cheri mwen pa janm bliye ou nan kem

    RépondreSupprimer